samedi 3 février 2018

Serge Lama - Pioche biographique - Février


11 février 1943. Les Bordelais sont bien loin de s'imaginer ce qui se trame chez les Chauvier en ce jeudi de février.  Georgette, épouse de Georges, donne le jour à un petit garçon qui portera le prénom de Serge.  Ce dernier aurait déjà pu dire : "Je me sens parfois minuscule devant cet amour majuscule...".  Et oui, le Bordelais Nouveau est arrivé "et ses textes pourront être consommés sans modération !

Le11 février 1964.  il fête sa majorité en se produisant pour la toute première fois. C’était sur l’estrade de l’Ecluse avec le quai des Grands Augustins à l’horizon et le nom de Barbara tout en haut sur l’ardoise.  Un pas important à ce temps-là.

9 février 1970. Sortie de l'album "Et puis on s'aperçoit" déjà une perle.  Viendra bientôt le collier dans son entièreté.

24 février 1970. Trois semaines durant, Serge passe en vedette à Bobino avec les Haricots Rouges et Jacqueline Dulac.

En février 1970. Sur le second album de Catherine Le Forestier, trois textes sont signés Serge Lama.

12 février 1973. Ce lundi soir, à l'Olympia, le Musicorama fera date.  Les Calchakis, Maxime Le Forestier et les chansonniers Patrick Green et Olivier Lejeune émerveillent déjà l'assistance.  Figurez-vous que le public, enthousiaste, refuse de laisser partir les vedettes.  Il en redemande encore et encore au point que l(horaire s'égare dans les méandres d'une invraisemblance excessive.  Serge va-t-il chanter ?  Les spectateurs resteront-il après le dernier métro ?  Oui, ils attendront ce chanteur qui leur coupe l'envie de rentrer chez eux.  C'est prodigieux ce qui se passe ce soir-là à l'Olympia !  Chimérique !  Â une heure du matin, l'enthousiasme de l'assemblée oblige Serge à recommencer l'intégralité de son tour de chant.  Du jamais vu !
Serge Lama remettra le couvert dix jours d'affilée, en vedette cette fois.  Oui, le succès est vraiment là. Il a tout donné.  Il chante son désespoir, la perte de son premier amour.  Le public est exalté, subjugué.  Les femmes voient en lui le nouveau Don Juan triste qu'il faut réconforter, lui, se disant misogyne dans certaines chansons !  Il devient déjà le mythe Lama aux yeux de celles qui l'adorent.

14 février 1973. Sortie de l'album "Je suis malade".  On peut dire que cette chanson fera le tour du monde et deviendra l'enseigne médiatique de Serge Lama.

Le 5 février 1974. L'Olympia fête ses 20 ans.  Serge Lama y débute une série de récitals en même temps que sort son nouvel album ; "Chez moi".

Du 15 janvier au 2 février 1974. Septante mille spectateurs viendront l'applaudir.  Le triomphe de Serge lance le Palais des Congrès comme salle de music-hall d'une capacité de trois mille sept cent places.  L'inauguration officielle de ce temple du spectacle aura lieu le 28 février de cette même année 1974.

Du 8 janvier au 27 février 1977. C'est à nouveau le Palais des Congrès.  Bilan : 180.000 spectateurs.  Le 11 février, Lama y fête son anniversaire avec des milliers de fans.

1 février 1985. J'assiste au spectacle "Napoléon" au théâtre Marigny à Paris.

En février 1986, paraît "Portraits de femmes", le dernier album Philips de Serge Lama.

1 février 1989. Sortie du double album "A la vie à l'amour", compilation de 21 chansons, réalisée pour ses 25 ans de métier.

23 février 1995. J'assiste à un concert un peu spécial dans son originalité.  Ce spectacle a lieu au Hall Octave Henri à Namur et pour cause, les travaux de rénovation du Théâtre de la ville.L'exiguïté de cette salle nous mettait dans une position quelque peu scabreuse et une partie du matériel sono était superflue.  Concert on ne peut plus intimiste.  Quel merveilleux souvenir.

11 février 2003. Bercy, concert mémorable.  Serge fête ses 60 ans et par la même occasion, ses 40 ans de carrière.

11 février 2007. Dernier concert "Accordéonissi'mots" en Belgique.  Un moment gravé dans ma mémoire à tout jamais.  Cet évènement a lieu à Remouchamps.  Au hall omnisport, figurez-vous !  Un concert quelque peu tronqué vu les circonstances exceptionnelles.

9 février 2009. Sortie de l'album "L'Âge d'horizons".  S'agit-il du dernier ?  Je me permets d'en douter !
6 février 2010. On apprend que Serge Lama sera en concert le 31 mai prochain à Tel-Aviv, en Israël.

Février 2013. Serge Lama l'insubmersible.  Voir article.

5 février 2016.  Sur FR3, la vie secrète des chansons avec Serge Lama. "Mon ami, mon maître" fut une des chansons charnières de Serge.  Car, me semble-il, "Je suis malade" en fut une autre.
Bravo à André Manoukian pour cette présentation exceptionnelle et passionnante.

11 février 2018  Serge fête ses 75 ans.

Du 9 au 14 février 2018, Serge est sur scène à l'Olympia. Cette salle mythique tient une place toute particulière dans son cœur. Voir ceci.

vendredi 2 février 2018

Chandeleur


La pluie d’orage frappant sur la terre bien grasse  
La brosse dure en chiendent pour faire partir la crasse  
Le boulanger qui fait son cinéma à l’orgue  
Le Dr. Qui jouait Sébastien au grand orgue  
La maison de grand-mère et sur les pommes les guêpes  
La main fripée de Gaby qui faisait sauter les crêpes  
Le rabot de Robert l’odeur du bois des copeaux  
Les criquets dans la nuit claire et le chant des crapauds

Extrait de "Quand on a réussi"
Serge Lama 1996


mercredi 24 janvier 2018

Á un certain ...


Mon ami qui croit
Que rien ne doit changer
Te crois-tu le droit
De vivre et de penser
En bourgeois
Si tu crois encore qu'il nous faut défendre
Un bonheur acquis au prix d'autres bonheurs
Si tu crois encore que c'est parce qu’ils ont peur
Que les gens te saluent plutôt que de te pendre
Dis-le-toi désormais
Même s'il est sincère
Aucun rêve jamais ne mérite une guerre

(Jacques Brel)

lundi 22 janvier 2018

jeudi 18 janvier 2018

Âge Tendre 2018 - Cru exceptionnel


Un concert extraordinaire au Wex de Marche-en-Famenne !
Particulièrement exceptionnels, les prestations d'Isabelle Aubret, Dave et Richard Dewitte accompagné d'une choriste à la voix d'or.
Une ambiance digne des plus grands évènements et tout cela orchestré par le sympathique et "biseur", Cyril Féraud.
De loin, le meilleur concert " Âge Tendre" 

lundi 1 janvier 2018

Bonne année 2018


Serge Lama - Pioche biographique - Janvier



Le 18 janvier 1966, au studio Pathé Marconi, Serge Lama enregistre quelques chansons, assis sur une civière, suite au terrible accident de voiture du 12 août 1965, dont il sort miraculeusement vivant.  Quatre d'entre elles paraissent, le mois suivant, sur son second 45 tours La Voix de son maître. (Avec leur beaux sourires, On n'est pas né pour rien, Dis, Pedro, Les plages blanches)

Du 15 janvier au 2 février 1974, septante milles spectateurs viendront l'applaudir au Palais des Congrès à Paris.  Il est le premier à vivre cette expérience qui, il le dira lui-même, est un véritable combat, c'est David contre Goliath.  C'est bien dans ce genre de situation que l'on retrouve le battant, l'aventurier et l'amoureux de la scène et du public.

Du 8 janvier au 27 février 1977, c'est à nouveau le Palais des Congrès.  Bilan : 180.000 spectateurs.

Le 26 janvier 1977, sortie de l'album "L'Enfant au piano" avec des chansons comme Le restaurant vide, Le Triomphe, Mourir en France, Nicolas, ou l'Algérie.
Pour le film de Dolorès Grassian, Serge Lama a écrit la chanson du générique : Le dernier baiser, qui paraît en 45 tours.  Me résonnent encore dans la tête, ces cinq mots qui représentaient le jingle d'un jeu radiophonique présenté par les frères Rouland sur Europe 1 dans les années 80 - "...dont un seul sortira vainqueur", extrait de la chansons Le dernier baiser.


Le 23 janvier 1981, sa tournée passe en direct dans le journal de 20 h, Serge réunit plus de 330.000 spectateurs en à peine un an.

En janvier 1991, La Facture, une pièce de Françoise Dorin dans laquelle Serge est la vedette, est à l'affiche du théatre des Bouffes Parisiens.  Vu son grand succès, la pièce est reprise jusqu'à la fin de l'année dans toute la France.

Du 7 au 29 janvier 1995, Serge chante au Palais des Congrès.  Récital de deux heures et quart sans entracte.

Le 7 janvier 2014, concert "50 ans de carrière" au Grand Théâtre de Bordeaux.  Un grand moment !  Il est chez lui, là !

Le 23 janvier 2015, Serge est l'invité de l'émission "Du côté de chez Dave".  Ambiance chaleureuse et amicale caractérise cette après-midi toute en chanson française.

Le 31 janvier 2015, Serge agrémente le "Grand Show" d'Adamo et Bécaud d'une version "Gilbert" de la chanson "Marie" de Bécaud.  Chanson hommage, applaudie à l'envi par un public conquis.

Le 23 janvier 2016.  Le Grand Show de Drucker en hommage à Michel Delpech.  Serge est bien présent "chez Laurette". Voir article

samedi 23 décembre 2017

On apprend que ...



La programmation du festival de Carcassonne se précise ! La direction du festival vient d'annoncer 6 nouvelles dates. Serge Lama le 16 juillet, Bernard Lavilliers le 18 juillet, Jain le 19 juillet, Louane le 21 juillet, Robert Plant & The Sensational Space Shifters le 25 juillet, Amadou & Mariam associés à Youssou Ndour le 26 juillet.

Marie-Paule Belle à l'Olympia

CLIQUER